Dehel

Le bateau dans son contexte historique :

Construit en 1931 en s’inspirant d’un 1er Dehel qui a effectivement été pilote, ce bateau est utilisé pour la pêche avant la seconde guerre mondiale, puis est abandonné jusqu’en 1965. Acquis par la famille Gouédard, il est de nouveau laissé à l’abandon (dans la marina de Deauville) en 1979 en raison de la charge de son entretien.

La restauration :

Acheté par Amerami en 1984, il est restauré aux Chantiers maritimes honfleurais puis au Conservatoire maritime du Havre de Grâce. Il bénéficie au 1er semestre 2007 d’un grand carénage au sein du Conservatoire de la navigation Caen Normandie. Pour cela un chantier, dirigé par le charpentier Christophe Hodet, emploie des stagiares des CEMEA du Calvados dans le cadre d’un partenariat à caractère social. Puis, plusieurs campagnes de travaux redonnent une nouvelle jeunesse au vieux monsieur. Le pont est parfaitement refait, calfaté entièrement au coton et à l’étoupe et le brai posé. Le rendu est assez impressionnant : les lattes de mélèze de 40mm d’épaisseur sont fixées par … 1800 pointes galva de 80mm (soit autant de perçage et de bouchons pour cacher ces pointes…). Près de 6 mêtres cube de bois sont nécessaire pour remplacer l’ensemble ainsi que plusieurs bobines de coton et d’étoupe pour calfater les joints, eux-mêmes recouverts d’environ 10kg de brai. L’intérieur du bateau a bénéficié aussi d’une restauration digne de ce nom. Des plans sont établis pour refaire les aménagements intérieurs. Ils sont réalisées et posés. Tout le vaigrage intérieur est poncé et repeint, ainsi que tous les fonds. La cuisine est déposée et repeinte entièrement, notamment derrière ses recoins inaccessibles. Le moteur est entièrement dégraissé et repeint. Le 27 novembre 2010, près trois ans d’immobilisation et quelques milliers d’heures de travail, il est redevenu une magnifique unité navigante.

L’exploitant :

Xavier Goupil qui anime une forte équipe pour cette remarquable unité. Pour voir ce bateau et être embarquer veuillez adresser un mail en ce sens à secretariat@amerami.org; si vous êtes membres d’AMERAMI, vous devez utiliser le mot de passe figurant sur votre reçu fiscal.

L’activité :

Il y a déjà deux ans l’équipe d’Amerami à Caen fêta son bateau et ce fut l’occasion pour tous de faire le tour des unités de l’association, en évoquant leur avenir. Les compliments ne manquent pas ! Ce qui n’est que justice. La douce chaleur du carré n’a d’égale que celle de la camaraderie ambiante. Un sympathique buffet rassemble une quarantaine de personnes (membres, édiles, service municipaux, invités), et réchauffe tout le monde.

Luc Barbier, secrétaire général de notre association, explique la politique d’Amerami en général, et en particulier sur la place de Caen, avant de récompenser les deux principaux artisans de ce grand carénage, Francois LeCorre et Xavier Goupil. Ils se sont vus remettre la tape de bouche de l’Association. M Jean Notari, maire adjoint de Caen en recevait également une à remettre au Maire. Une visite du Déhel clôture cette manifestation. Tous sont « bluffés » par la qualité du travail, mais aussi par la somme de temps et d’acteurs (adhérents, stagiaires CEMEA, Centre, …) que cela représente. Le DEHEL est le principal bateau d’Amerami à Caen. Il est régulièrement entretenu, mais comme pour tous, l’âge aidant, il a besoin d’un surcroît de soins.

Son programme de navigation :
Les cotes normandes du Cotentin à Dieppe. Actuellement le bateau est à quai en cours d’entretien.

 

Les commentaires sont clos.