Dall’h Mad

Le bateau dans son contexte historique:

Le 6.5m SI, est un quillard de sport de 6,5 mètres de longueur de coque. Encore active sur le lac Léman dans les années 2000, adoptée en 1911 par la Société nautique de Genève, cette série de voiliers est issue de la série française des 6m50 de la jauge « Chemin de fer » imaginée en 1906 par Eugène Laverne, membre du Cercle de la voile de Paris et Louis Dyèvre de la Société des régates de Vannes. Elle est promue série nationale en 1907 par le Yacht Club de France, série internationale en 1919 par l’ International Yacht Racing Union — d’où le sigle SI — et série olympique pour les Jeux olympiques de 1920. Ces 6m50 furent les voiliers de la One Ton Cup entre 1920 et 1923.

 

Gréés en houari à leurs débuts, les 6m50 ont accepté le gréement bermudien en 1926, de nouveaux matériaux de construction en 1965 et adopté une nouvelle formule de jauge en 1973. Les 6m50 participent au Bol d’or, et organisent leur propre Coupe de l’America.
L’Association internationale des 6.5m SI, réunissant les propriétaires de 6.5m SI classiques et modernes, a célébré le centenaire de la série en 2007. Elle a édité à cette occasion un document, 6.5, relatant toute l’histoire de la série, principalement rédigé par Noël Charmillaud[Cm 1], avec les photos de Gilles Favez et préfacé par Daniel Charles, architecte naval et historien du nautisme.

On lira avec intérêt sur ce sujet ce qui est écrit par ce dernier dans son livre « Un siècle de voiliers de série français et lémaniques » (ed.Van de Velde maritime).

La restauration :

En attente de restauration, mais ce bateau le mérite compte tenu de son caractère historique.

L’exploitant :

En attente de candidature

L’activité : Aucune

Les commentaires sont clos.