Roux Bossert

Roux Bossert

Antoine Roux travaille dans la boutique familiale sur les quais de Marseille, où il est en contact permanent avec les matelots et les navires venant de tous les océans. Très doué pour le dessin, il passe la majeure partie de son temps à observer et dessiner les nombreux bâtiments qui fréquentent le port sous forme de portraits, de représentation de combats navals ou d’ex-votos.

Le succès est constant car la photographie est encore inconnue. Armateurs, capitaines et matelots lui commandent une reproduction de leur navire, représenté le plus souvent quittant ou arrivant à Marseille.

La réputation de l’artiste est grande : les capitaines n’hésitent pas à faire un détour par sa ville afin d’obtenir un portrait de leur navire. Cet engouement explique le fait que l’on retrouve de nombreuses aquarelles dans les musées ou les collections particulières du monde entier.

Le bateau est très fréquemment représenté sous deux allures : en gros plan, vu par le travers tribord ou bâbord et en petit, au second plan, vu navigant « tout dessus » à un cap différent. Ici nous n’avons qu’une vue de profil du bateau devant Marseille.

L’important arrière plan de cette oeuvre représente nettement le port où arrive la chaloupe ou grand canot de la frégate américaine Bossert. Comme toujours les représentation très précise de l’embarcation, de l’équipage, de la mer et de l’environnement général en font un témoignage rare.

Les commentaires sont clos.