La Brise

Le bateau dans son contexte historique :

Construit à la Richardais (Ille et Vilaine) durant l’hiver 1934-1935 par le Chantier Gerlava, le sloop jaguen de 14 pieds, La Brise est, avec Janine-Guy, l’un des deux derniers bateaux de cette série.

Les canots jaguens font la pêche au maquereau. Ils ont une coque râblée, bordée à franc bord et coaltarée. Etrave bien défendue et tableau arrière peu incliné sont caractéristiques de ces canots.

Leur gréement est aussi très particulier ni celui du lougre, ni celui de la bisquine. Il comporte deux mats, misaine tout à fait à l’avant et grand mat au milieu avec une forte quête sur l’arrière . Ce dispositif présente de nombreuses analogies avec celui de la bisquine.

Le lest est constitué de cailloux, de blocs de ciment, et de gueuses de fonte.
Sur tous les sujets concernant ce type de bateaux, il faut lire Jean le Bot, dans son livre « Bateaux des côtes de la Bretagne nord aux derniers jours de la voile », chapitre 9, canots de Saint-Jacut.

C’est un bateau très intéressant à de nombreux points de vue : ligne d’eau, gréement, et histoire.

La restauration :

Ce bateau mérite une restauration sérieuse compte tenu de son caractère unique.

L’exploitant :

En attente de candidature

L’activité : Aucune.

Les commentaires sont clos.