La machine de l’Ondée

L’association Amerami est parvenue à sauver la machine du dernier vapeur de la flotte française. Il s’agissait de l’Ondée, lancée en 1935 et transférée en juillet 2015 de Brest au Havre, où le vieux bateau-citerne a été démantelé. Si la coque n’a malheureusement pas pu être conservée, son trésor, à…

Lire la suite

Star Calisto

Le Star Calisto  vient  de nous  être  cédé. Un  hangar  est loué gracieusement   à   Sucé  sur   Erdre   à  partir   duquel   sa restauration va être étudiée puis si possible réalisée.   Histoire du Star Calisto Le Star est une extrapolation du Bug, un petit quillard de 18   pieds,   dessiné  en   1906   par  l’architecte   William Gardner à la demande…

Lire la suite

Tioro

Le bateau dans son contexte historique TIORO a été construit en 1958 par le Chantier de la Flotille , établissement E.PENIE , à Meulan-Hardricourt , anciennement Seine et Oise. Ce nom signifierait «  soupe de poisson », en langue basque. Son architecte serait un des frères Bugatti, ce qui n’a pas pu…

Lire la suite

EOS II

Le bateau dans son contexte historique : Il s’agit d’un ketch Cornu, fifty de plaisance, type: « Cap-Breton », il est rentré dans la collection le 19 mai denier grâce à la donation faite par Jean Daniel Aye, son dernier propriétaire. Ce bateau construit pour Jean Aye, son père, en 1969,…

Lire la suite

Pouloutte

Le bateau dans son contexte historique : Le Picoteux est un petit canot à voiles, à semelle plate renforcée, à larges clins et aux extrémités symétriques, d’environ 5 mètre de long, très fréquent sur les côtes de la Manche jusque dans les années 1960. Il est haut sur l’eau et a…

Lire la suite

Moj Plad

Le bateau dans son contexte historique : Un petit canot Moj Plad (nom breton pour « nez plat »), construit au Chantier Ezan à Saint-Philibert au début des années 1950, a été remis par me Musée de la Marine à Amerami, puis restauré à Crac’h, au sec, par l’équipe locale…

Lire la suite

Lapous Od

Le bateau dans son contexte historique : Ce côtre de Carantec est construit dans la première moitié du 20e siècle. Cette vieille coque est sans nom, ni numéro, abandonnée depuis plusieurs années par son propriétaire. Il est acquis le 27 octobre 1977 par Monsieur Baptiste Poiron, sculpteur maquettiste à Dinan, 21…

Lire la suite