Cap cepet

Le bateau dans son contexte historique :

Il s’agit d’un canot à avirons et à voile de 10,5m. L’équipage comprend 16 rameurs en 8 rangs de 2.

La restauration :

le vendredi 24 septembre 1999, le canot n°18 arrive de Dives sur Mer au chantier Robin Marine à Toulon pour des réparations de structure. La préparation du canot est réalisée l’association des anciens scouts marins des groupes Forbin et Chevalier Paul. Ce canot est remis à l’eau en 2000. Baptisé Cap Cepet sur une cale de Saint Mandrier , en présence du maire Gilles Vincent et de sa marraine Adelie Houssard . L’exploitant : Depuis le printemps dernier le bateau est stationné dans les locaux de l’ association « Les voiles de tradition » (golfe du Morbihan). Il est en attente de restauration.

L’activité :

En 1991, l’équipe du Cap Cépet revient à Douarnenez avec un équipage de l’association JEMVAR, et il y gagne le concours de manœuvre, placé devant toutes les Yoles de Bantry présentes (il est dans la même catégorie). Notre équipe est la plus jeune. Elle participe au Défi jeunes marins 2000 à Douarnenez au cours duquel le Canot et son équipage montent quatre fois sur le podium à la remise des prix devant tout l’aréopage du monde voile-aviron en plein essor grâce au Chasse Marée. Puis le Cap Cépet participe au Défi Jeunes Marins 2004 organisé par l’association JEMVAR (seul dans sa catégorie) et à la Tall Ship’s Race 2007 à Toulon dans le cadre des animations avec les Yoles de Bantry. Pour ces deux manifestations, il était manoeuvré par un équipage de scouts marins du groupe Forbin et Chevalier Paul. Ses qualités manoeuvrières, et le dynamisme de son équipage, lui ont permis de toujours rivaliser avec brio contre des Yoles plus légères et plus rapides. Derniers faits d’armes et non des moindres du Cap Cepet, il participe aux cérémonies de départ d’officiers généraux…

Actuellement le bateau, qui vient d’être classé monument historique est à la ferme de Villeneuve (Vannes)  en attente de restauration. Il a été confié à Voile et patrimoine du golfe du Morbihan qui a pour but la sauvegarde et la transmission du patrimoine maritime et côtier du Golfe, notamment par la promotion de la voile traditionnelle et la restauration de vieux gréements.

Les commentaires sont clos.