Cadran solaire de Augsbourg

Cadran solaire de AUGSBOURG en argent doré dans son écrin signé Nicolaus Rugendas (troisième de la dynastie) datable des années 1730 (diamètre de l’écrin : 8,70 cm). Méthode d’utilisation : -Régler la déclinaison du soleil grâce à l’ergot au dos. Celle-ci, positive ou négative, varie chaque année (souvent d’1/2 degré). -Mettre la boussole sur un plan horizontal (vérifié à l’aide du plomb). -Lever l’arc de cercle latéral et afficher la latitude du lieu (selon l’élévation du pôle indiqué pour un certain nombre de villes sur la plaque à l’intérieur du couvercle de l’écrin), y fixer sur ce chiffre le cercle horaire qui représente donc le plan local. -La pointe, en principe à mettre à la verticale (ou dans l’axe du plan à midi), va porter une ombre qui indiquera l’heure. Dominique DELALANDE

Les commentaires sont clos.